Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de Bibliovora
  • Blog de Bibliovora
  • : Passionnés de lectures ou découvreurs de livres, bienvenue à vous !!! Bonne visite et bonne lecture !
  • Contact

Navigation

Recherche

1 décembre 2006 5 01 /12 /décembre /2006 15:38
Appréciation de Kepherton

Cet ouvrage imposant apporte de précieux éclaircissements sur ce qu'est l'art conceptuel. Dans son introduction, l'auteur tente d'avoir une approche de cette discipline si particulière. S'il ne parvient pas à en fournir une vraie définition, il arrive au moins à en dessiner les contours. Son étude sera une approche historique mais aussi thématique. C'est pourquoi, dans un premier temps, il part des acquis fondamentaux des arts conceptuels : Marcel Duchamp et le dadaïsme. Son approche historique est plus large parce qu'il recourt aussi à une approche explicative des arts abstraits et du surréalisme. Mais il montre les racines même du phénomène. Poursuivant sa démarche, il livre une explication de l'art d'après guerre jusqu'aux années 1960, les débuts de l'art proprement conceptuel.

Dans les trois parties suivantes, l'auteur décrit les objectifs de l'art conceptuel, mais également sa diversité dans ses manifestations. Il nous présente le concept des années 1960, explique 8 oeuvres conceptuelles dans leur approches d'art dématérialisées. Et puis, c'est l'occasion de présenter cet art sous une approche plus thématique. Il expose alors le contexte politique et institutionnel de cette discipline et montre en quoi l'art conceptuel a pris une forme délibérément politique et éloignée des analyses greenbergiennes. Il expose la crise des années 1970 au cours de laquelle cet art connut une certaine remise en cause. L'art conceptuel s'achève-t-il à ce moment ? La réponse négative a été apportée tout en notant un vrai bouleversement. L'auteur traite également le cas des artistes conceptuels femmes, des artistes utilisant la photographie ou ceux quin à partir des années 1980, utilisèrent les mots. Enfin, dans une dernière partie tenant lieu de conclusion, l'auteur jette un regard sur l'art actuel. Cet ouvrage très érudit balaie l'art de l'Orient (Europe et Etats-Unis) mais aussi l'art soviétique et l'art oriental.

Cet ouvrage se penche largement sur la postérité des courants du début du XXè siècle, en particulier de l'oeuvre de Marcel Duchamp. Clair et précis, il constitue une étude abordable mais documentée sur l'art conceptuel. Un regret peut-être, l'auteur déroule son analyse au travers des études d'oeuvres qu'il réalise. L'art conceptuel apparait alors vivant et fascinant mais malgré tout fort mystérieux. Phaidon, 2003, 447 pages

Mots-clés : Une explication d'un courant artistique, art conceptuel, citéart, résuméart

Partager cet article

Repost 0
Published by Kepherton - dans Art
commenter cet article

commentaires